05 avril 2022

Elia Group publie un livre blanc promouvant les interconnexions hybrides offshore en vue d’atteindre l’objectif européen de 300 GW de capacité éolienne offshore d’ici 2050

BRUXELLES – BERLIN | La crise géopolitique et les prix de l’énergie sans précédent ont ravivé le sentiment d’urgence dans le débat énergétique européen. Établir au plus vite une société neutre en carbone n’a jamais été aussi important qu’aujourd'hui. On constate cependant un important décalage entre les ambitions européennes et les quelques actions structurelles qui sont réellement mises en place. Voilà le déclencheur du livre blanc d’Elia Group sur les interconnexions hybrides. La combinaison de parcs éoliens offshore et d’interconnexions sous-marines pourrait permettre à l’Europe d’exploiter tout le potentiel renouvelable de la mer du Nord et de la mer Baltique, tout en répartissant plus efficacement l’électricité verte produite parmi ses États membres.

Si le développement éolien offshore se résume à une approche pays par pays, une part significative du potentiel éolien offshore européen de 300 GW sera inexploitée. L’Europe risquerait alors de ne pas atteindre les objectifs du Green Deal, tant en termes de délai que de volumes.

C’est pourquoi Elia Group expose dans sa note de vision quatre domaines d’attention visant à promouvoir les interconnexions hybrides.


Jean Fassiaux
Porte-parole FR Elia Belgique